La tequila, les tacos et bien sur la célèbre pizza!! tout cela nous évoque l’Espagne bien entendu mais le vin espagnol?? hein?? le vin espagnol?? ben en fait on oublie qu’avec l’Italie et la fance , l’Espagne est un des gros pays viticole d’Europe avec des délices comme les vins de la Rioja (a base de tempranillo) et la Ribera del duero a base de … ben en fait… autant je connais bien la Rioja autant la Ribera je découvre avec vous.. pour notre pena roble c’est 100% tempranillo..

Moi, j’aime bien le tempranillo.. ça sent la fraise .. ca vieillit vite, mais super élégamment… mon tripe serait d’en planter en val de Loire… je suis sur que ca dépoterait…(même si en Espagne il est planter dans les climats supers continentaux ce qui le force a murir très vite… Pour l’encepagement je vous dit ça au feeling, j’ai fait allemand en deuxième langue, pour communiquer avec mon Audi avant tout, mais aussi parce qu’on ne sait jamais avec les germains.. en lorraine l’expérience montre qu’une generation sur deux finit par causer casque à pointe… bref la contre étiquette me parle assez peu…

Mais le vin me parle un peu plus…il est particulièrement loquace! très expressif, sur des note de fraise écrasées et de tabac blond, un joli boisé complexe et bien fondu de moka mais un trucs me chiffonne.. c’est évolué pour un 2006, des arômes élégants de sous bois , de cèpes voire de truffes, mais c’est un peu tôt pour renarder non? l’effet cépage un peu.. le bouchon (naturel colmaté, pas forcement de la creme non plus..) sans doute aussi…et puis un nez alcooleux, malgré un titre raisonnable, 14%.

La bouche en revanche est sans défaut, attaque souple, bouche pleine finale fondue.. un toucher de tannin soyeux comme des lèvres de lycéenne, même si ca tombe un peu court.

Globalement ca reste bon, pis ca coute que 11 €uros chez cash vin( à artigues pres de bordeaux, que je conseille aux amis bordelais). C’est pas une gloire de la région qui peu atteindre des sommets mais ca se laisse boire avec beaucoup de plaisir.

DahuUUuuut!!!

Publicités